Skip to content

«Il est crucial d’obtenir son premier client»

Kim Bliksas tillit
Écrit par Paperjam Club
Publié le 18.03.2019

 

En amont de l’événement «Start-up Stories: Round 1» organisé par le Luxembourg-City Incubator dans les locaux de la Host le mercredi 20 mars prochain et parrainé par la Bil, l’un des startuppers en lice, Kim Bliksas (Tillit), nous partage sa vision de l’entrepreneuriat.

D’où vous est venue l’idée de votre start-up?

Kim Bliksas. – «On évolue dans un monde de start-up et on a très rapidement réalisé qu’il est crucial pour une start-up d’obtenir son premier client.
Même dans un monde corporate, les entreprises qui s’implantent au Luxembourg ont besoin de trouver ce premier client. Nous y apportons une solution.
Nous avons un background de commerciaux et nous avons trouvé un processus pour simplifier l’obtention de ce premier client: externaliser leurs forces commerciales au lieu de l’«insourcer» sur un marché qu’ils ne connaissent pas forcément et sur lequel ils ne sont pas encore à l’aise.»

De l’idée à la concrétisation, il n’y a qu’un pas… et pourtant. Quel a été l’élément déclencheur de votre aventure entrepreneuriale?

«Pour nous, ça a été ce fameux premier client. La première personne qui a été prête à payer pour le service que l’on offrait. C’est ce qui a tout déclenché.»

Avez-vous un conseil à donner à celles et ceux qui hésitent encore à se lancer?

«Je recommanderais surtout de vraiment s’y préparer. C’est un choix de vie qui est radicalement différent d’une vie de salarié comme on peut la connaître, donc c’est un projet que l’on prépare et que l’on doit mûrement réfléchir.»

 

Suivez nous sur Linkedin | Contactez nous

Enter your email to get your free template

Enter your email to get all free scripts